Fonctionnement de la lumière pulsée

Fonctionnement de la lumière pulsée

 

Qui dit épilation définitive évoque forcément l’épilation à la lumière pulsée. Mais entre la lumière pulsée et le laser, difficile de toujours parfaitement faire la différence.
Qu’il s’agisse de l’une ou de l’autre des techniques, on parle toutefois de photothermolyse. Pour en savoir plus, il est intéressant de se pencher sur l’action réelle et précise de la lumière pulsée, après tout, comment fonctionne t-elle ?

Comment fonctionne la lumière pulsée ?

Si vous choisissez de vous faire épiler à la lumière pulsée, votre spécialiste utilisera ce que l’on appelle une lampe flash capable d’envoyer sur votre peau une lumière intense pulsée et de diverses longueurs d’ondes. On choisira l’onde la plus adaptée en fonction de votre peau et la lumière ainsi projetée s’attaquera directement à la mélanine de vos poils.
La lumière pulsée agit par la destruction du pigment du poil à retirer. En entrant en contact avec la mélanine, le faisceau lumineux est absorbé et se transforme en chaleur détruisant ainsi le poil à la racine et assurant une épilation de très longue durée à définitive.
Cependant, la lumière pulsée demande avant tout essai quelques précautions dans la mesure ou celle ci s’attaque à la mélanine présente dans notre peau. Cette technique ne devra pas être utilisée ni sur les enfants ni sur les femmes enceintes dont la peau est trop fragile.

Pour qui est faite l'épilation définitive à la lumière pulsée ?

Enfin, la lumière pulsée est surtout indiquée pour les peaux claires, mates et les poils foncés dans la mesure où son action est dirigée sur le pigment du poil afin de l’éliminer. Les machines de dernière génération utilisent le mode flash par flash mais aussi le mode IPL (balayage) pour traiter les peaux claires et mates.
Si vous souhaitez avoir recours à cette technique non douloureuse et très efficace d’épilation définitive, il est donc préférable de vous rendre chez votre spécialiste Unlimited Epil Lyon avant toute chose et de ne pas commencer un traitement au retour de vacances.